Communiqués de presse

Globalement, le projet des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 est intéressant, mais le projet d'organiser les compétitions de curling à Morges était une erreur de casting : Morges aurait hérité d’un cadeau empoisonné, et l'aurait payé au prix fort. La patinoire aurait dû être complètement fermée durant deux mois, en pleine saison, afin de transformer un lieu de patinage et de hockey en une halle de curling, ce pour dix jours de compétition, pour réaliser ensuite l’opération inverse. Il aurait fallu que le contribuable débourse plus d’un million de francs (soit 10'000 francs par athlète !), auquel se seraient ajoutés quantité de coûts peu ou pas calculés. Les retombées attendues de cette manifestation auraient été minimes, le public étant attendu en petit nombre, les athlètes ne logeant pas à Morges, et n’y recevant même pas leurs médailles ! Fidèle à ses engagements électoraux, le PLR Morges a refusé ce cadeau empoisonné, un non-sens écologique et économique, et salue la sagesse du Conseil communal qui l'a suivi dans cette voie. Le PLR Morges soutient en revanche une étude pour des travaux pérennes, nécessaires dans une patinoire construite il y a bientôt trente ans.
 

Lire la suite

Recherche

Newsletter

Se désabonner

Archives